Campagne de lutte contre le cancer du sein

Notre campagne Octobre rose pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein

Faites-vous dépister par tous les seins !

Projet

Chaque année, le mois Octobre rose est l’occasion de prendre la parole sur le cancer du sein et surtout sur les moyens dont nous disposons aujourd’hui pour réduire drastiquement les risques de le contracter.

Sur cette thématique tout ou presque a déjà été imaginé. Nous avons souhaité, à notre niveau, apporter notre regard de communiquant pour réfléchir à la meilleure façon, selon nous, de traiter ce sujet sensible en alertant sans choquer pour faire passer un message qui sauve des vies : faites-vous dépister par tous les seins !

 

Résultats

> une campagne dont les droits ont été cédés à titre gracieux à l’ensemble du personnel médical & hospitalier pour porter le message de sensibilisation au dépistage
> une campagne relayée par la Ligue contre le cancer (antennes régionales et nationale)
> une campagne publiée par la Reclame & Creapills (+ de 20K likes & partages)
> 1 000 000 vues sur l’ensemble des médias digitaux
> + de 300 téléchargements d’affiches


Le besoin

A l’occasion d’Octobre rose, tout, absolument tout, se transforme en rose, de la tour Eiffel au cocktail du bar branché du coin en passant par différents packaging vendus en édition limitée. Les initiatives sont très nombreuses, tellement nombreuses que le message de prévention a peut-être tendance à s’essouffler et à perdre en impact auprès du public visé. Si toutes les bonnes actions sont bonnes à prendre, nous avons décidé, à travers la création d’une campagne de communication dédiée, de replacer le discours de sensibilisation au coeur du dispositif.

A l’heure où nous sommes sur-sollicités par des messages alertants liés à notre santé, il est nécessaire de frapper un grand coup pour monopoliser efficacement l’attention du grand public.

Campagne de lutte contre le cancer du sein

La réponse :

Une campagne coup de poing qui joue la provocation, toujours de manière maitrisée, pour créer le buzz et faire parler. La mise en exergue de mots en lien avec le champs lexical des seins, que l’on pourrait qualifier de choquant, permet de fixer l’attention pour mieux révéler dans un second temps le message de fond.
Le plus choquant ce ne sont pas les mots, ce sont les chiffres, le trop grand nombre de femmes qui meurent encore chaque année du cancer du sein alors qu’un dépistage réalisé à temps aurait pu tout changer…

Les termes nichon, roploplo, gougoutte, néné sont détournés et exploités sous la forme de jeux de mots pour servir différents propos: non, le cancer du sein ça n’arrive pas qu’aux autres, certains symptômes tels qu’une fatigue extrême doivent vous alerter, le dépistage doit devenir un réflexe en cas de douleur, de grosseur(s) suspecte(s) ou après 50 ans.

Cette campagne Octobre rose a été mise à disposition des associations et du personnel médical et hospitalier gratuitement afin de leur permettre de mener des campagnes de sensibilisation toute l’année.

Campagne Octobre rose de lutte contre le cancer du sein
Campagne de lutte contre le cancer du sein
Campagne de lutte contre le cancer du sein