Boostez la visibilité et la notoriété de votre profil Linkedin en 13 conseils

Car c’est sur votre page perso que vont atterrir vos contacts !

LinkedIn JPM Partner

1 / Le visuel en tête de page. Attractif et explicite !

Vous disposez d’un espace en tête de page de votre profil LinkedIn pour communiquer avec une large image. Une occasion pour communiquer (taille recommandée de 1584 x 396 pixels).

Exploitez une photo, un visuel qui vous ressemble. Vous pouvez exprimer vos compétences ou vos passions. Dynamisme, sérénité, humour, tout est possible… pourvu que ce soit vous ! Vous êtes sur un site de professionnels, ne l’oubliez pas quand même !

Définissez et présentez votre savoir-faire de manière attractive et affirmez en même temps votre personnalité, vos spécificités. Si vous êtes un leader d’opinion, une personne inspirante qui mène des actions citoyennes par exemple, affirmez-le clairement.

Attention, ne surchargez pas car ce visuel va s’afficher sous différents formats, en général plus réduits, donc moins lisibles. Tenez-en compte. Pas de longs discours. Quelques mots seulement, voire une phrase courte. Vous aurez l’occasion de développer plus loin.

Pas d’obligation de placer le logo de l’entreprise, il s’agit de votre page personnelle. Vos contacts souhaitent avant tout trouver un professionnel, une personnalité et sa compétence. Être rassurés immédiatement, en somme. Il s’agit de sécuriser et de séduire.

Deux grandes composantes, donc, pour ce visuel de tête de page :

  • le visuel proprement dit, représentatif, évocateur, inspirant
  • facultatif, quelques mots qui parlent de vous, de votre savoir-faire, ou bien une citation très courte

Faut-il que toutes les têtes de page de tous les collaborateurs de l’entreprise soient identiques ? Certainement pas. Chaque collaborateur a son domaine de compétences ou son expertise, c’est ce que vous pouvez ou devez transmettre ici en quelques mots.

2 / Pour un profil Linkedin attrayant, ne négligez pas votre propre photo !

Profil, suggestions de contact, fils de commentaires, publications, LinkedIn search… Ce qui va être vu en premier, c’est vous !

Alors, vous l’avez compris, mieux vaut une photo engageante qui vous représente et qui transpire votre personnalité, votre caractère ou (et) votre compétence.… Vous pouvez l’accompagner d’un élément représentatif de votre passion tout comme travailler une ambiance…

Utilisez une photo professionnelle. Une bonne photo de profil peut générer 14 fois plus de vues. C’est le moyen pour créer de la crédibilité. Assurez-vous d’utiliser une photo expressive, sympathique, qui inspire confiance. Format 450 x 450 pixels.

Photo de profil LinkedIn

On ne voit en général que des portraits cadrés très serrés. Mais vous pouvez placer une photo en buste, pourquoi pas. Vous pourrez alors vous exprimer par un geste, un mouvement, les mains sur les hanches, les bras croisés…etc… Et pourquoi pas à cheval sur une chaise et accoudé au dossier. Aucune limite, vous l’avez compris, à l’expression de votre personnalité.

Photo professionnelle, c’est à dire de qualité. Une séance chez un photographe est une bonne piste, d’autant plus que les occasions de placer votre photo sont nombreuses aujourd’hui. Ce sera un investissement utile qui, de plus, vous démarquera et sera représentatif.

Logo ou pas logo ?

Ne placez pas un logo d’entreprise en lieu et place de votre propre photo, évitez le selfie, la photo de vacances, ou une photo avec votre animal de compagnie, sauf si vous êtes dans le secteur des animaux de compagnie. La bonne pratique est d’utiliser pour votre profil Linkedin la même photo sur l’ensemble de vos réseaux sociaux professionnels mais on peut imaginer une photo différente, toujours inspirante, avec un élément de reconnaissance fort, le fond, une couleur, le traitement graphique…etc… Mettez en avant tout ce qui peut rendre votre profil dynamique et sympathique !

3 / Test grandeur nature. Comment réagissez-vous ?

Pour conclure sur ce qui est dit plus haut, voici quelques exemples qui vont vous aider. Attention, il y a ci-dessous du bon et du moins bon, voire du très mauvais, disons-le. C’est évidemment volontaire. À vous de décrypter.

Testez-vous et analysez votre propre ressenti à la vue de ces pages et de ces images. Prêt ?

Alors, convaincu qu’il faut faire quelque chose ? L’idée, c’est que vous êtes vous-même une marque. Ok, c’est très mercantile. Mais vous êtes sur un réseau pro, non ? Et il s’agit de valoriser ce que vous êtes. Alors, en avant !

4 / Annoncez votre titre professionnel, oui, mais aussi le bénéfice que vous proposez

Le titre ou l’en-tête du profil (120 caractères) est la ligne qui s’affiche juste en dessous de votre nom et prénom. Elle véhicule votre identité professionnelle partout sur le réseau LinkedIn mais aussi dans les résultats de recherche Google. Ce titre doit être accrocheur, très précis, rédigé en adéquation avec le contact que vous attendez ou que vous recherchez et la problématique que vous visez chez lui. Associez à ce titre les bénéfices du produit ou service que vous proposez.

5 / Indiquez vos coordonnées juste au dessous du titre professionnel

En plus de vos coordonnées habituelles, profitez des champs proposés par LinkedIn pour préciser le lieu géographique de votre entreprise. Renseignez les champs pour augmenter la pertinence de votre profil LinkedIn. N’oubliez pas d’ajouter les URLs orientant le lecteur vers votre site, votre blog…

L’adresse de mon profil Linkedin est-elle importante ?

Lorsque vous créez votre profil, LinkedIn attribue une adresse à votre profil qui contient des chiffres. Vous pouvez personnaliser votre URL. Aucune autre personne portant le même nom et prénom ne pourra plus avoir l’avantage d’un URL LinkedIn personnalisée à moins d’y ajouter des caractères supplémentaires. N’attendez pas. Faites-le dès maintenant. Une URL personnalisée est mieux prise en compte par les moteurs de recherche, il faut le savoir.

Si besoin d’aide, suivez le lien : https://help.linkedin.com/app/answers/detail/a_id/87

6 / La rubrique “disponible pour“, c’est quoi ?

Ici, vous pouvez sélectionner les services – on parle bien des services et non des compétences – que vous proposez ou que propose votre entreprise. Attention au nombre de signes limité, soyez concis. Précisez aussi où vous travaillez géographiquement.

Disponible pour LinkedIn

7 / Pensez à compléter votre profil LinkedIn en lui ajoutant des sections

Linkedin vous propose plusieurs sections facultatives qu’il faudra évidemment ensuite alimenter en contenus.. A vous de juger ce qui est pertinent pour vous. Nous traiterons ici de la presque totalité des rubriques accessibles par n’importe quel abonné Linkedin.

Rubrique section LinkedIn

8 / La rubrique “infos“ pour vous raconter en profondeur

Accordez le plus grand soin à la rédaction de ce contenu. Vous avez 2000 caractères pour cela, pas un de plus.

Vous pouvez raconter votre parcours, présenter vos produits, vos services, argumenter chiffre à l’appui pour démontrer leurs avantages et bénéfices pour le prospect que vous visez.

L’enjeu de vos “Infos LinkedIn“ est de taille si vous avez une mission de développement de clientèle. Ceci, compte tenu de la montée de l’usage de LinkedIn par des décideurs dans leurs parcours d’achat. Selon une récente étude, le taux de conversion est le plus élevé sur LinkedIn : 2,75 % contre 0,77 % sur Facebook et 0,66 % sur Twitter.

Votre contenu sera écrit de manière à motiver le prospect, à en savoir plus et déclencher la prise de contact. Un visiteur ou un prospect potentiel qui ne sera pas accroché après avoir lu les 3 premières lignes de vos “infos“ n’hésitera pas à zapper aussitôt pour un profil concurrent. D’où la nécessité de rédiger avec le plus grand soin.

Comment structurer le contenu des “Infos Linkedin“ ?

En cohérence avec l’Image et le Titre du Profil, Le Résumé LinkedIn reflète le savoir-faire professionnel de manière explicite. Il décrit le problème identifié du prospect et les bénéfices qu’il peut trouver en faisant appel à vos produits et services. À ne pas oublier, le Résumé (la section Infos) lui donne le moyen de prendre contact.
Véritable porte-parole du profil, donc, le résumé couvre de manière générale les rubriques suivantes :

  • Le problème que vous visez chez le prospect
  • Les bénéfices pour le prospect
  • La preuve chiffrée des bénéfices vécus par un client
  • Le call to action, pour que le prospect prenne contact

Le Call to Action est souvent oublié

Lors de la rédaction des Infos Linkedin, le Call To Action est souvent oublié. À vous de voir, soit vous le considérez comme indispensable pour donner la possibilité au prospect de prendre contact. Soit vous l’atténuer pour éviter d’être trop dans une approche commerciale. Éventuellement, vous ne placez aucun CTA. Quelques pistes :

  • Contactez-moi : tél ou email ou URL
  • Téléchargez le cas client : URL ou Tél ou email
  • Demandez un audit, un essai gratuit, … : URL ou tél ou email
  • Autre, à créer

En plus de vos savoir-faire, parlez de vous

En plus de vos savoir-faire, vous pouvez aussi évoquer ce que vous aimez, ce que vous souhaitez, votre expérience, vos expériences passées (démonstration de votre légitimité). Jouez sur votre personnalité, vos passions personnelles et votre passion professionnelle, votre spécialité, votre expertise. Mettez en avant vos projets. N’hésitez pas à faire évoluer ces contenus. En quelques mois, les contacts vont remonter. Les réseaux sociaux, c’est une stratégie du quotidien avec retour sur le moyen terme, sachez-le.

Dernière chose, n’hésitez pas à parler de vos fails et de vos échecs. Vous ajouterez encore en sincérité et en crédibilité.

9 / En avant les expériences professionnelles !

C’est l’occasion pour vous de mettre en lumière

Présentez le contexte où vous avez mis en pratique votre savoir-faire, votre savoir-être et les résultats produits. Toujours en pensant à les décrire à l’aide des mots clés (les essentiels) pour accroître la pertinence et l’impact de votre profil.

Racontez votre parcours professionnel ou personnel, les événements marquants mais aussi les résultats, ce que vous avez découvert ou appris. Tout cela en quelques mots ou beaucoup plus, pourquoi pas. Quand vous aurez commencé, vous n’arrêterez plus !

Passez aussi par la case formation pour raconter les étapes de votre parcours

La section formation vient d’appuyer vos expériences mais augmente surtout la chance d’être repéré par vos anciens camarades d’écoles, d’université. Des anciens élèves en poste dans une entreprise que vous souhaitez contacter peuvent représenter une piste pour vous rapprocher du prospect idéal. Placez quelques anecdotes, histoire de relancer l’intérêt.

Et pensez à placer vos certifications

Afficher la reconnaissance de votre savoir. Vos diplômes en somme. Ça ne gâte rien et c’est utile !

10 / Comment valoriser vos compétences sur votre profil ?

Vous accédez ici à une nomenclature des intitulés des compétences. Profitez-en pour détailler et mettre en avant vos compétences histoire d’intégrer l’index des compétences LinkedIn.

Il y a les compétences suggérées, en fonction de votre profil. Là, il suffit de cliquer mais ça reste tout de même très générique.

Il y a aussi la possibilité de produire votre propre rédaction, c’est mieux. Mais l’organisation de tout ça par Linkedin est selon moi approximative et le résultat n’est pas à la hauteur. Certainement, ça va s’améliorer sous peu.

Approchez ce sujet avec précision et testez ce qui va s’afficher sur votre page sans nécessité de cliquer sur le “voir plus“. Cette rubrique permet aussi à vos collègues, clients, relations de valider vos compétences, ce qui est une très bonne chose (demandez-leur de le faire) mais c’est aussi, selon moi, quelque peu perturbateur pour le lecteur car seulement 3 ou 4 compétences s’affichent alors que vous en avez certainement intégré un plus grand nombre. Bref, c’est un peu décevant.

11 / Soyez recommandé par vos clients, collègues et fournisseurs

Les recommandations écrites de vos clients, employeurs et collègues donnent du poids à votre profil. Ayez le réflexe d’en demander régulièrement tout au long de votre évolution. Essayez d’en obtenir une bonne dizaine. Plus vous en aurez, mieux c’est. Vous pourrez ensuite choisir lesquelles vous souhaitez faire figurer sur votre profil.

12 / Vous êtes actif, montrez-le, démontrez-le…

…Avec la sélection de vos contenus

Dans cette rubrique apparaissent vos derniers articles. Oui, nous vous conseillons de rédiger régulièrement un article pour présenter une de vos réalisations ou références, évoquer une remise de prix, le lancement de votre nouveau site web, une réflexion personnelle sur votre activité ou votre profession, une réaction à un article que vous avez lu récemment. Vous pouvez aussi relayer une information de l’entreprise, parler de la visite de l’un de vos clients, exprimer une opinion

Et quand vous rédigez un article, il vous est proposé de le diffuser vers Facebook, vers Twitter, vers vos groupes*, vers des relations qui s’intéressent au sujet… Alors, cliquez ! Ces groupes s’afficheront également en pied de page, c’est la rubrique “centre d’intérêt“ . C’est le moyen de démontrer à vos publics les sujets et thématiques qui vous sensibilisent.

Alors, publiez régulièrement mais ne tombez pas dans le piège de l’offre ou de la démarche commerciale, ce serait totalement contradictoire avec l’objectif de générer des contacts…

*Linkedin propose à chacun de s’abonner ou faire partie de groupes. Sélectionner les groupes qui vous intéressent pour accéder à l’information qui vous correspond. Simultanément, ces groupes deviennent destinataires de vos propres publications. Si vous le souhaitez, évidemment.

Le retour sur votre investissement rédactionnel prendra un peu de temps, au moins quelques semaines, voire quelques mois.

…Avec le rappel de vos activités

Ici, vous trouverez les dernières parutions que vous avez likées ou commentées. Un conseil, ne likez pas à tort et à travers, idem pour les commentaires. Les sujets majeurs risquent d’être noyés dans le volume des thématiques secondaires. En clair, faites en sorte que ça vous serve plutôt que de vous desservir. Synthèse et concision, c’est mieux !

Vous voulez 10.000 abonnés ?

Visez plutôt 500 abonnés qui réagissent plutôt que 3000 ou 10.000 sans réaction. Vos contenus n’en seront que mieux diffusés*. Mais pour acquérir la visibilité que vous souhaitez, une parution par semaine, même courte, sera idéale. Ok, vous manquez de temps. Alors, commencez par une parution mensuelle… Vous allez y prendre goût et ça va progressivement s’intensifier.

*Pour l’algorithme de Linkedin, plus il y a d’interactions avec votre publication, plus il sera diffusé…

13 / Dernier point-clé, vos réalisations

Le terme n’est peut-être pas le plus adapté car il s’agit ici de lister les organisations dont vous faites partie ou dont votre entreprise fait partie. Les indiquer peut vous permettre de toucher des contacts qui font partie des mêmes organisations, groupes ou associations.

Placez ici vos prix et distinctions, vos agréments. Toujours utile de démontrer que vos savoir-faire ou ceux de votre entreprise sont reconnus.

Voilà, c’est terminé pour la construction de votre profil LinkedIn

N’oubliez pas que c’est la page d’atterrissage de tous vos futurs contacts. On se répète, soignez-la. Mais il y a encore beaucoup à découvrir sur ce réseau.

  • Comment monter des bases de données pour la prospection ?
  • Comment rédiger une publication engageante ?
  • Comment automatiser la gestion des contacts ?
  • Et bien d’autres…
D'autres Tribunes de Jean Laurenti ...

Découvrez la nouvelle
intelligence de projet Partner

Nous défendons une nouvelle façon d’exercer notre métier en proposant plus de valeur, en travaillant différemment avec nos clients. Nous sommes là où vous nous attendez, à la bonne place, au bon moment. À vos côtés, nous co-construisons la solution dont vous avez besoin pour réussir.

En savoir plus

Vous êtes sur la bonne planète
#parlons

Rejoignez nous sur LinkedIn, Facebook, YouTube, et Instagram