SEO, comment rédiger vos articles ou pages web et les optimiser pour Google

SEO, comment bien rédiger des articles et pages web

Découvrez les bonnes pratiques rédactionnelles pour un article bankable pour vos lecteurs et pour Google. De nombreuses personnes l’ignorent mais une grande partie du SEO d’un site web passe par la qualité des contenus que l’on y publie. Pages, articles, et même médias (photos, vidéos…) sont soumis à de nombreuses règles qui une fois maîtrisées permettront à votre site web de gagner en réputation.

Cet article recense une base de connaissances théoriques, un bref idéal qui vous permettra de créer de l’interêt pour vos lecteurs et les moteurs de recherche. Dans un premier temps il vous sera difficile de maîtriser parfaitement ces guidelines, mais plus vous y serez fidèles, plus vos pages et articles gagneront en qualité et vous pourrez commencer à briller en société.

Vous n’avez pas le temps ou la patience, adressez-vous à une agence de référencement web ou de copywriting, au hasard : nous.

1- Écrire un bon article SEO pour vos lecteurs

Un bon article pour vos lecteurs commence par un bon titre

Écrire un titre efficace permet d’accrocher l’attention sur les flux des réseaux sociaux et de générer du clic. De nombreuses techniques stylistiques et de tonalité permettent de capter l’attention des lecteurs et de leur donner envie de vous lire, parmi elles :

  • Les nombres : “Augmentez votre chiffre d’affaire grâce à ces 5 techniques l’Elon Musk”,
  • La négativité : “Cette erreur m’a fait perdre des clients, voici comment l’éviter”
  • La curiosité : “Professionnels de la com, cet article sur le marketing digital est fait pour vous !”
  • Les questions : “Le print doit-il être abandonné ?”
  • Les “comment” ou les “pourquoi” : “Comment écrire des supers titres pour briller en société ?”

Je vous arrête tout de suite, les titres du genre “clickbait” (putaclic) sont désormais dégradés par Google donc pas une bonne idée pour votre référencement…

Clic link

 

Commencez par construire un plan

Cela semble tomber sous le sens, mais écrire d’une manière désorganisée renverra vos lecteurs d’où ils viennent, un bon contenu commence vraiment par une bonne construction de votre récit, c’est un principe simple et vos lecteurs et Skynet Google apprécieront.

Ecrivez une introduction efficace donnant envie d’en lire plus et à Google de vous référencer pour votre SEO

Les gens sont pressés. Sur Internet, le temps d’attention moyen est de 8 secondes, soit moins que la capacité de concentration d’un poisson rouge, il faut capter l’attention de suite avec une introduction courte et engageante, évitez les banalités, allez droit au but.

Produisez un contenu digne d’intérêt en prenant votre temps.

Produire un contenu utile

Idéalement votre contenu doit être en lien direct avec votre domaine d’activité. Informatif, il saura à la fois stimuler la curiosité du lectorat et apporter une veille experte pertinente. Il apportera aussi des réponses aux problématiques métier de l’audience que vous visez. Par ailleurs, bien qu’étant professionnel, il doit garder une part de convivialité sans pour autant parler de la vie de votre chat 😉

Être intéressant et divertissant

Un blog ou les pages de votre entreprise ne sont pas des encyclopédies. Drôle, sarcastique, engagé ou charmant, le contenu doit avoir de la personnalité. Il exprime un point de vue avec intelligence, certes, mais il ne doit en aucun cas être une succession d’idées mises bout à bout. Un article est une tranche de vie où l’auteur engage une conversation avec son audience. Une page, bien qu’étant une tranche d’information, ne doit pas être triste pour autant et donner envie in fine de vous contacter ou de vous poser des questions.

Intégrer le “facteur récompense”

Comprendre son public est le moyen le plus rapide de réussir. Le contenu se rapproche-t-il de ses objectifs ? Le divertit t-il ? Maintient t-il son intérêt ? À la lecture de vos contenus, les lecteurs doivent ressentir un sentiment de satisfaction. Si chaque clic délivre un contenu utile et précieux, une lecture claire et conviviale, le lecteur se sentira récompensé dans son expérience. Il verra ainsi en son auteur un compagnon de fortune et partagera dans son cercle professionnel.

Favoriser le contenu enrichi

Créer un bon article c’est aussi produire plusieurs types de contenus. Le rédactionnel n’est pas la seule matière que le/les auteur(s) doivent être en mesure de mettre en page. Un bon article/page est enrichi de médias (pour le lecteur mais aussi pour Google). Il faudra donc à minima savoir sourcer et mettre en forme des photographies, et à maxima, créer des infographies, des illustrations ou “embarquer” des vidéos. Bien qu’il n’y ait aucun caractère obligatoire pour un site, avoir en interne une compétence en production vidéo est un vrai plus… N’oublions pas qu’il s’agit du média numéro 1 sur le web.

2 – Écrire un bon article SEO pour les moteurs de recherche

Produisez un contenu digne d’intérêt pour les moteurs de recherche (SEO) en respectant les standards rédactionnels d’optimisation de référencement

Plus de 50% du trafic provient des moteurs de recherche, il est donc fort préférable de coller de près à leurs modes de référencement. Longueur de contenus, mots clés, balises de textes, de très nombreux critères entrent en ligne de compte, il est donc nécessaire de se familiariser avec la pratique en s’entraînant. Mais pas de panique, avec un peu d’entrainement nul doute que vous deviendrez en peu de temps un virtuose en la matière capable des plus belles figures.

ride seo

Voici les bases :

Travaillez votre mot ou expression clé SEO

  • Comme vu plus haut, définissez déjà une expression clé principale correspondant à la requête formulée en recherche par vos clients. Ex : Comment créer un blog d’entreprise → Expression : créer un blog d’entreprise
  • Définissez un champ lexical pour enrichir la page de termes déclinés de cette expression : créer → création → créateur…
  • Utilisez-les naturellement le plus souvent possible
  • L’expression clé principale doit apparaître dans les 100 premiers et les 100 derniers mots de l’article

Insérez les liens

  • Ajoutez des liens internes à votre site vers d’autres articles de votre main (un lien minimum)
  • Ajoutez des liens externes pertinents vers des sources sérieuses (études, rapports, définitions…)
  • Utilisez des styles de mise en forme
  • Mettez des balises de titres H1, H2, H3, H4
  • Utilisez des listes à puce
  • Surlignez ou soulignez les idées importantes : les utilisateurs lisent souvent en diagonale, les moteurs de recherche verront eux aussi les mots importants… S’ils font partie de votre champ lexical, c’est mieux.

Optimisez le titre de votre article

  • Le titre de l’article doit contenir l’expression clé principale et de préférence au début
  • Le titre de la page doit contenir un minimum de 10 mots et un maximum de 20 (les titres composés de 11 à 14 mots génèrent donc plus de partages sur les réseaux sociaux)
  • Les titres de la page (H1, H2…) doivent contenir l’expression clé principale (le plus naturellement possible)

Soyez agréable à lire

  • Evitez la voix passive et écrivez au présent
  • Ne démarrez pas les phrases de la même manière (titre et liste à puces par exemple)
  • Rédigez des sous titres (introduction) de 300 mots maximum
  • Rédigez un contenu global au-delà de 300 mots minimum. Idéal = 2500 mots. Les articles avec 2 500 mots génèrent plus de partages sur les réseaux sociaux. Les articles comprenant plus de 2 500 mots reçoivent le plus de liens externes.
  • Ne faites pas de phrases de plus de 20 mots. Max 25% du contenu idéalement.
  • Faites des paragraphes courts, 100 mots c’est bien.
  • Mettez des mots et phrases de transition.

Utilisez du contenu enrichi

  • Proposez des images sourcées (avec leurs crédits)
  • Proposez des vidéos, webinars (avec leurs crédits)

À votre tour !

Découvrez la nouvelle
intelligence de projet Partner

Nous défendons une nouvelle façon d’exercer notre métier en proposant plus de valeur, en travaillant différemment avec nos clients. Nous sommes là où vous nous attendez, à la bonne place, au bon moment. À vos côtés, nous co-construisons la solution dont vous avez besoin pour réussir.

En savoir plus

Vous êtes sur la bonne planète
#parlons

Rejoignez nous sur LinkedIn, Facebook, YouTube, et Instagram